Vendredi 11 décembre ;

Publié le par Paul-Marie Coûteaux

Retour de Châtellerault, où quelques amis étaient réunis pour un très chaleureux dîner sur le thème de l’identité nationale ; où il apparut assez nettement que, à coté de si larges sujets, la petite politique, la nationale, la départementale, ou la régionale, qui occupe tant les esprits ces jours-ci, devenait aimablement dérisoire…

  J’ai écrit hier à Philippe de Villiers.

Publié dans Extraits du journal

Commenter cet article