Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Mercredi 23 juin 2010 ; Mirebeau

Retour à Mirebeau, et contemplation de mes retards : par dessus tout celui de ce journal, qui a loupé quelques épisodes que je voudrais pourtant consigner ici : le voyage à Londres pour le 18 juin, la riche semaine à Paris, l'étonnante performance de...

Lire la suite

Mardi 22 juin 2010 ; Paris.

Deux nuits blanches, ou quasi, l'une après l'autre, comme aux temps de New-York. Je sentais alors rugir une sorte d'apothéose de grande ville si grouillante que son énergie me regonflait sans cesse, comme une pile. Ces jours-ci, je marche au soleil, à...

Lire la suite

Mercredi 2 juin.

Merkvürdig ! Est arrivé ce matin un premier exemplaire de ma "lettre ouverte à Régis Debray" sur De gaulle, et le 18 juin. Entre le jour où je l'ai entreprise et sa publication, six semaines seulement, c'est un tour de force, surtout pour l'amicale maison...

Lire la suite

Mardi 1er juin ; Mirebeau.

Me suis offert une facétie tout à l'heure : dans l'église est ouvert un registre, où les visiteurs inscrivent ce qui leur vient. Ce qui leur vient, ce sont le plus souvent des vœux; le dernier en date était : "Mon Dieu, aide mon Pierrot à guérir". J'ai...

Lire la suite

Lundi 31 mai 2010 ; Mirebeau.

La grande affaire en ce moment : comment acheter des terres, et si possible acheter un bois, et si possible une petite forêt de chênes. Tout le monde cherche -beaucoup, n'en trouvant point à vendre, se rabattant sur l'achat de terres agricoles, dont le...

Lire la suite

Dimanche 30 mai 2010 ; Mirebeau.

Affreux moments tout à l'heure à la messe. Pour une fois (hors enterrements) l'église était pleine - deux ou trois cents personnes, alors que l'assistance dominicale ne dépasse pas à l'ordinaire la cinquantaine. C'est que le M. le Doyen avait groupé les...

Lire la suite

Samedi 29 mai 2010 ; Mirebeau.

Je vois bien la cause de l'attirance générale pour l'usage thérapeutique des plantes : une combinaison d'ancienneté et d'efficacité qui rassure tout le monde, comme une promesse. Hier, j'ai placé des bouquets de sauge dans les armoires, qui embaument...

Lire la suite

1 2 > >>